Bali, encore un peu…

Le 25 septembre, nous avions décidé de prendre le fast boat pour Nusa Lembongan, une petite île située au sud de Bali, mais c’était sans compter sur notre chance légendaire… En effet, ce jour-là était celui du silence de la mer : Nyepi Laut. En ce jour, aucune activité ne doit avoir lieu sur l’eau. Ce rituel a pour but, selon les croyances balinaises, de purifier la mer et d’harmoniser la vie maritime. Il existe d’ailleurs aussi un jour où toutes les activités terrestres doivent être interrompues, c’est Nyepi. C’est une célébration unique au monde, personne n’a le droit de sortir dans la rue et l’aéroport est fermé pendant 24 heures.

Ce jour-là, le silence est observé à partir de 6 heures du matin. La journée est réservée à la méditation. L’idée est que les démons ne doivent pas être tentés par un retour auprès des humains, ce qui impose certaines restrictions : peu de lumière visible, pas de travail, pas de divertissement, pas de déplacement et pour certains, le jeûne et le silence total.

Le jour du Nyepi, les lieux habituellement animés sont déserts, on n’entend ni la radio ni la télévision, et on observe peu de signes d’activité même dans les maisons. Les seules personnes visibles hors des maisons sont la Police du Tourisme et les gardes traditionnels, connus sous le nom de pecalang, qui patrouillent dans les rues pour veiller au respect des coutumes et à la sécurité. Les touristes sont bien évidemment priés de rester dans leurs hôtels.

En fait, Nyepi est le nouvel an balinais, basé sur le calendrier Saka. Ce calendrier a 78 ans en moins par rapport au calendrier grégorien et suit les différentes séquences de la lune. Le prochain aura lieu le 7 mars 2019.

Donc pas de traversée pour nous le 25 septembre mais le lendemain, le 26 avec une foule des grands jours en rattrapage de la veille.

oznor

En fait en arrivant sur Lembongan, on s’est rendu compte que ça n’était pas là que nous voulions aller… c’était à Nusa Penida, une île un peu plus éloignée et surtout beaucoup moins fréquentée que celle-ci. Petit malentendu dont je suis responsable. Ici c’est très touristique. Un peu comme les Saintes pour ceux qui connaissent. Des scooters et des hôtels partout. On devait y rester une semaine, on en partira au bout de 4 jours. D’autant que Pierre restera cloué au lit par une angine durant tout le séjour et que notre CB fut avalée par un ATM dès notre arrivée, mais tout s’est bien terminé : on a retrouvé notre carte 3 jours après et Pierre s’est remis debout, déçu de n’avoir pu plonger avec les raies manta.

P1020404

Une côte magnifique

Nusa-Penida-island-tour

Un joli petit hôtel à deux pas de la plage. C’est lors de ce séjour à Lembongan qu’un séisme et un tsunami ont ravagé Puna. Nous n’avons été au courant de rien, si ce n’est par les messages de la famille et des amis nous demandant si tout allait bien. Ce qui est tout de même assez inquiétant dans le sens où nous avons été en alerte tsunami sans le savoir ! D’ailleurs l’alerte tsunami a été levée très vite après le séisme. Trop vite car malheureusement de puissantes vagues ont dévasté Puna. Nous avons eu plus tard l’explication de cette décision hâtive. En fait les batteries des balises de surveillance des tsunamis ont été… volées ! Donc pas de signal réceptionné, et pour cause !

Pendant ce temps nous étions au bord de la mer, dans notre hôtel ignorant complètement ce risque potentiel.

P1020434

P1020419

P1020431

Ce séjour a aussi été l’occasion de pratiquer un peu de yoga dans ce bel espace.

IMG-20180930-WA0000

De retour à Sanur/Denpasar plus tôt que prévu. Adrien avait profité de notre escapade hors de Bali pour aller passer une semaine en solo à Kuta. Cette dernière semaine avant le départ a aussi été celle où nous avons réussi à acheter quelques jolies choses qui partirons dans un container groupé le 19 octobre de Bali. Nous avons aussi profité de cette fin de séjour pour retrouver Guillaume, le petit cousin de Pierre, installé en famille à Bali depuis un an.

C’est donc le coeur gros (mais en même temps ravis des nouveaux horizons qui nous attendaient) que nous quittons Bali, sous un grand soleil, comme chaque jour depuis notre arrivée.

dav

oznor

Et après 2 heures de vol, nous voici en approche de notre prochaine étape, Singapour !

dav